Download Free FREE High-quality Joomla! Designs • Premium Joomla 3 Templates BIGtheme.net
Home / Actualités / Affaire Zeini : les autorités autorisent d’exhumer le corps.

Affaire Zeini : les autorités autorisent d’exhumer le corps.

 

Comme L’enquête concernant la mort du jeune Zeini Ould Khalifa a atteint un stade avancé, les autorités  ont commandé un expert médico-légal  occidental qui doit en principe se diriger demain  vendredi matin, en compagnie de la commission d’enquête vers la tombe du défunt pour prélever des échantillons de sa dépouille.

Cet expert qui est  Français arrive ce  jeudi à minuit.

Le père de la victime doit se rendre très tôt vendredi  à Boutilimit où son fils est enterré, tandis que la commission d’enquête prendra la route des les premières heures du même jour.

Selon Maurinews  , le procureur de la république ne sera pas de la commission , étant en voyage il sera remplacé par l’un de ses adjoints.

Le Hakem  de Boutilimit aurait reçu des instructions afin de prendre les dispositions  nécessaires pour assurer la sécurité de la zone et de la commission.

Les sources proches de l’enquête rapportent que la commission a convoqué ce jeudi le père et la mère de la victime et écouté longuement la version du père tout comme elle les a informé qu’elle va exhumer le corps de leur fils.

Maurinews indique  détenir des informations qu’elle se réserve par  respect aux exigences de l’enquête ,  estime que cette dernière  a atteint un stade tres avance et un seuil critique .

La commission convoque chaque jour la jeune fille Mariem Mint Itawel Oumrou  au domicile de laquelle   Zeini a été trouvé mort ainsi que les impliqués dans cette affaire.

La police a arrêté Mariem Mint Itawel Oumrou le 30 mai dernier avec deux amis du défunt après avoir trouvé le corps sans vie de Zeini dans la cuisine de la famille de la jeune fille.

 

mourassiloun.com via adrar-info